Les bonnes distances de plantation

Salut les potagistes amateurs ou aguerris, aujourd’hui si on parlait des bonnes distances de plantations que ce soit au potager ou verger. A quelle distance planter un arbuste, des fraisiers ou des vivaces ? La question se complique encore dans le cas d’une haie ou d’arbres qui feront plusieurs mètres de haut à l’âge adulte... En respectant mes conseils sur les distances de plantation, vos végétaux donneront toute leur mesure.


Planter à la bonne distance pour un bon développement

Toutes les plantes ont besoin de lumière et d’espace pour se développer harmonieusement. Il est donc nécessaire de prévoir une distance suffisante entre deux sujets. En assurant un espace vital pour chaque plante, on favorise sa croissance et on limite au maximum les risques d’étiolement ou d’étouffement par des espèces plus vigoureuses plantées un peu trop près. Si vous respectez les bonnes distances de plantation, vos haies seront plus fournies et auront un aspect plus agréable. Les arbustes qui composent une haie ou les arbres formant des bosquets ou des écrans conserveront quant à eux une silhouette plus élégante. Au potager, les récoltes seront plus abondantes et les maladies moins fréquentes.


Haies et rosiers : quel espacement prévoir ?

Pour les haies taillées constituées d’espèces caduques comme le charme, semi-persistantes (troènes) ou persistantes (thuyas, cyprès, lauriers palmes), prévoyez un espacement compris entre 60 et 80 cm selon la densité que vous voulez donner à votre haie. Pour les arbustes de petite taille comme le buis et le lonicera, qui sont traditionnellement utilisés pour former des haies basses taillées, il est recommandé de planter en respectant un intervalle de 30 cm entre deux arbustes. Les arbustes à fleurs (forsythia, weigelia, deutzia, lilas, seringat), à feuillage ou fructification décorative (noisetier, photinia, eleagnus, cornouillers et cotoneasters) cultivés en haie libre ou champêtre devront être plantés à une distance de 1m à 1,20m pour conserver leur aspect très naturel et permettre à leur floraison ou leurs couleurs de s’exprimer pleinement. Si voulez planter une haie brise-vent, espacez les arbres de 2,5m.


Les rosiers à grandes fleurs et les polyanthas se contentent d’une distance de 40 à 60cm, les rosiers arbustifs, qui prennent davantage d’ampleur, seront espacés de 70 à 90cm. Les rosiers couvre-sol seront à l’aise si vous les espacez de 80cm. Pour les rosiers grimpants, il faut compter 1,50m pour les petits et 3m pour les grands. Quant aux rosiers tiges, espacez-les de 1m à 1,50m.


Espace à prévoir autour d'un arbre

Les arbres d’ornement, qui prennent très souvent des dimensions impressionnantes, ont bien évidemment besoin de beaucoup d’espace. Respectez une distance de 3 à 5m pour les arbres de petit ou moyen développement (robinier, charme, mûrier, arbre de Judée) et de 7 à 10m pour les plus imposants (tilleul, chêne, hêtre, érable) et les grands conifères (cèdres et pins notamment).

Les distances de plantation des arbres fruitiers varient en fonction de la forme choisie : 3 à 4m pour les gobelets, 2 à 3m pour les cordons, de 60cm à 1,20m pour les palmettes, 4 à 7m pour les demi-tiges et 5 à 8m pour les arbres fruitiers en tiges.


Distances de plantation pour les annuelles, bulbes et vivaces

Les annuelles basses (bégonias, lobélias) seront installées à 20cm de distance, les annuelles de taille moyenne et à port étalé à 30cm (impatiens, géraniums). Les espèces les plus hautes comme les zinnias, les cosmos ou les soleils (annuels ou vivaces) seront espacées de 40 à 50cm.

Les vivaces basses (moins de 60cm de haut) se plantent à une distance de 20 à 30cm, les moyennes à 30 ou 40cm et les vivaces hautes à une distance comprise entre 40cm et 1m, c’est le cas notamment pour les acanthes ou certaines euphorbes qui s’étalent beaucoup. Le plus simple est encore de se reporter à la densité de plantation, c’est-à-dire au nombre de plantes au m² indiqué sur les étiquettes qui identifient les vivaces vendues en godet.


Pour les bulbes on peut se contenter d’appliquer le principe suivant : la distance entre les bulbes est équivalente à 2 fois leur diamètre, ce qui donne environ 5cm pour les crocus et les perce-neige et 15cm pour les tulipes, les narcisses et la jacinthe. Si l'on veut obtenir des taches colorées, on peut réduire un peu ces espacements, au moins pour les gros bulbes.


Au potager

Pour que les légumes puissent s’épanouir, il ne suffit pas de travailler le sol ni de l‘enrichir, il est essentiel de tenir compte dès la plantation de leur développement futur. Certains légumes poussent beaucoup en largeur et en hauteur. En leur ménageant suffisamment d’espace, on évite qu’ils gênent les cultures voisines ou projettent une ombre trop dense sur les légumes qui aiment le soleil.


Voir tableau ci dessous :

distances entre plant
.ods
Download ODS • 4KB

Dans le rang (en cm)Entre deux rangs (en c


Dans ma boutique en ligne, vous trouverez également les différents outils et produits que j'utilise au jardin ou au potager (et d'autres) en cliquant ici :

https://www.amazon.fr/shop/unmondemerveilleuxenimage

En commandant, via ce lien, les produits de ma boutique (ou n'importe quel autre achat sur Amazon), vous soutiendrez ce blog sans aucun surcoût pour vous ! Merci

Dans le rang (en cm)

Entre deux rangs (en cm)

8 vues0 commentaire