Comment semer … ? 2ème partie

Salut les potagistes amateur ou aguerri. Aujourd’hui nous allons continuer avec la série comment semer ? car souvent au moment de semer la question se pose, surtout quand c’est un légume que l’on n’a jamais fait … Alors c’est partie pour une seconde partie


Comment semer les carottes ?

Les premières se sèment de la fin février à début avril sous châssis, et se récoltent environ 80 jours plus tard. Les secondes se sèment de mi-mai, lorsque la terre s’est réchauffée (7°C), jusqu’à fin juin. Si vous semez dans une terre encore trop froide, vous risquez de voir vos graines pourrir. Elles se récoltent au moins 3 mois après. Pour une bonne réussite de vos semis de carottes, vous devez veiller à bien préparer le sol : il doit être ameubli et débarrassé des cailloux qui sont autant d’obstacles souterrains au bon développement des racines. Evitez les fumures trop fraiches qui brûlent les jeunes racines, ainsi que les apports importants d’azote qui favorisent le développement des feuilles au détriment des racines.

Tracez des sillons à peine creusés, espacés de 25 à 30 cm, et disposez les graines qui sont petites au cœur de ce sillon en les recouvrant d’une pellicule de terre fine, avant de plomber légèrement avec le dos d’un râteau pour qu’elles soient bien en contact avec la terre. Gardez une humidité constante.

Il vous faudra éclaircir, sans doute en deux fois : d’abord tous les 2-3 cm puis tous les 7-8 cm en gardant les plus belles pousses. Si vous laissez le semis trop dru, les racines ne pourront pas se développer.


Comment semer les choux ?

Dans la plupart des cas, les semis de choux se font sous châssis froid ou en caissette sous serre froide, ce qui permet de gagner du temps en démarrant la végétation plus tôt, alors que le froid sévit encore dehors.

Comme le semis se fait à l’abri, vous ne risquez pas les attaques de limaces ni les épisodes climatiques dévastateurs (grêle, gel…). En outre, vous pourrez surveiller plus facilement la levée et l’évolution des semis.

Dans la caissette, mettez un lit de graviers dans le fond afin de faciliter le drainage pour ne pas que les graine pourrissent par excès d’humidité. Par-dessus, vous mettrez un mélange composé à parts égales de terreau, compost bien décomposé, sable. Dispersez les graines de façon pas trop dense, tassez et recouvrez avec le substrat préparé le plus fin possible, sans que les graines se trouvent trop enfouies profondément (2 à 3 fois leur taille). Vaporisez de l’eau pour arroser.

Sous serre froide, recouvrez la caissette d’une plaque de verre en laissant un espace d’aération. Sous châssis froid, laissez-le fermé jusqu’à la germination puis, s’il y a des après-midis très ensoleillée, vous pourrez l’ouvrir un peu.

En quelques jours, les graines auront germé. Vous devrez dépresser au bout d’une dizaine de jours de levée pour ne garder que les plants les plus vigoureux, évidemment.

Lorsque les plants auront 4 à 5 feuilles, vous pourrez les mettre en place en les espaçant de 60 cm environ. Attention, les choux prennent de la place, ne les mettez pas trop près les uns des autres, ils souffriraient pour se développer correctement.


Voila pour ce second article sur comment semer les produits que l'on a jamais fait ?