Aujourd’hui les purins …1ère partie

Hé les amis (es) jardiniers, futurs jardiniers ou même non jardiniers mais qui aiment la nature. Aujourd’hui Je vais vous parler des purins, Pourquoi s’en serre-t-on ?La recette pour faire le purin, l’utilisation du purin, les divers purins qui existent, leur fabrication ,leur utilisation également.

À savoir qu’il y a quelques années les purins on failli être interdit mais comme nous venons vers le produit bio et les produits que nous faisons nous-mêmes . Les purins sont des décoctions de produits qui ont fermenté et qui ont certaines vertus pour soigner les maladies de plantations maraîchère ainsi que de servir d’engrais. C’est stimulant du jardin qui ont aussi la capacité de bloquer les maladies cryptogamiques sont nombreux. Aujourd’hui je vais prendre comme exemple le purin de prêle, le connaissez-vous ? la prêle des champs est une plante médicinale sauvage que vous irez ramassé dans les fossés, au bord des champs, ou dans des zones humides : la prêle des marais ,aux longues tiges et plus facile à trouver que là prêle des champs mais elle est moins riches en silice. La prêle considéré comme un fongicide tout en étant insectifuge et insecticide pour ne pas confondre les deux , sachez que insectifuge signifie répulsif sur les insectes alors que insecticide vise une action d’élimination de ceux-ci . La silice, le calcium et la potasse contenue dans le purin de prèle sont à l’origine de ces vertus .

La recette du purin de prêle

  1. 1 kilo de prêle des champs (hors racines) que vous hacherez le plus finement possible

  2. 10 litres d’eau dans lesquelles vous ferez macérer la prèle.

Vous mélangerez bien et laisserez macérer plus longtemps que les autres purins :8 à 15 jours environ. En effet la prêle est plus longue à fermenter. Vous devrez aussi brasser le mélange 2 fois par jour au début pour que la fermentation veuille bien démarrer. Selon la température, la préparation fermentée sera plus ou moins longues à aboutir.

Vous la filtrerait quand plus aucune bulle de fermentation ne se formera .Elle se conserve dans les bidons que vous entreposerez au frais, à la cave, par exemple. Vous pouvez l’utiliser pendant plusieurs mois après sa fabrication.

Utilisation du purin de prêle

Le purin de prêle peut s’utiliser au printemps pour renforcer les jeunes plantations (dilution à 5% ).Dès qu’une attaque d’oïdium commence, tenter le traitement curatif avec une dilution à 10%, sinon faites cette pulvérisation en préventif du printemps au mois d’août à une fréquence de 8 à 10 jours vous devriez obtenir de bons résultats.

Pour lutter contre la chlorose en fer, vous pouvez faire l’arrosage avec une dilution à 20 %, en respectant un délai de 3 semaines entre 2 traitements ,pas plus de 2 à 3 fois au cours de l’année .

Il est possible de faire un mélange de purin d’orties ou de purin consoude, avec du purin de prèle pour démultiplier l’apport d’azote.


Pour Ceux qui ne trouve pas de prêle , ou qui n’ont pas le temps d’en chercher ou d’en faire , vous avez sur Amazon des produits prêt a l’emploi , je vous en ai mis 2 ci-contre a titre d’exemple





Voila pour L’article du jour sur les purins , demain il y aura une seconde partie avec d’autres herbes .bonne lecture à tous et bonne après-midi.

0 vue0 commentaire